b) Commission pour la Culture et Loisirs :

Organiser une série des conférences ou journée de réflexions, notamment sur l’historique et l’évolution de la communauté ; exposition des photos historiques de la communauté. Les sketchs ou saynètes avec les enfants ; danses et chants divers.

c) Commission pour les contacts et finances :

Dresser un budget et réfléchir comment capitaliser un peu d’argent pour organiser la fête. Activer des contacts pouvant soutenir nos efforts. La CCAF pourrait également servir de piste. Faire une traçabilité qui sera, à la fin soumis, au comité organisateur, puis la communauté.

d) Commission pour la logistique et sécurité :

La noble mission sera de pouvoir protéger et veiller sur des objets qui seront mis en service de la communauté pendant et après le jour de la fête. Superviser et coordonner les entrées et sorties. Être attentifs aux cas urgents.

e) Commission pour les affaires culinaires :

Le ventre creux n’a point d’oreille, dit-on. Le travail imparti dépendra du résultat qu’il adviendra de la Commission pour les contacts et finances. Une collaboration devra être au rendez-vous à chaque réunion préparatoire en vue d’un menu conséquent.

f) Commission spirituelle et Pèlerinage :
Une activité spirituelle est réservée dans le sillage de l’anniversaire de la communauté. Visiter là où se réunissait la première Communauté Catholique Française, chez les sœurs, les dimanches pour la sainte messe, à Sta. Katarinahjemmet situé à Lunden. Cela peut se faire en collaboration avec la commission pour la Culture et Loisirs. Une excursion dans l’une des villes norvégiennes.

Le souhait exprimé est d’effectuer un pèlerinage soit à Rome (place saint Pierre), soit à Lourdes en France ; soit à Fatima au Portugal ou à Medjugordjé.